Tzimelblog

Accueil » Actualité » A quand un mouvement juif des « pigeons » ?

A quand un mouvement juif des « pigeons » ?

תמונה 9

La justice israélienne vient de mettre en garde à vue 13 personnes suspectées de blanchiment d’argent, pour des montants de plusieurs centaines de millions de dollars à l’échelle internationale. Les suspects sont: un dirigeant de la yéshiva de la hassidouth Zwiel, un dirigeant d’un grand organisme de charité, un responsable de la sécurité sociale de Modiin-Ilit et des hassidim de Belz. Leur arrestation fut le fruit de plus d’un an d’enquête réalisée conjointement avec les polices des Pays-Bas, d’Angleterre, de France, des Etats-Unis et de Belgique – où plusieurs hassidim de Belz ont également étés arrêté par la police anversoise.

Dans le même temps, et sans aucun lien avec l’affaire précédemment citée, la presse israélienne nous informe que de janvier à septembre 2014, les Juifs Français ont laissés à l’administration israélienne pas moins de 110 millions de shekels -plus de 23,5 millions d’euros- en dons et autres legs. Un responsable gouvernemental affirme que ce sont près de 30 millions d’euros qui sont reçus chaque année par l’état d’Israël en provenance de citoyens Français, mais que ces dons sont parfois de nature particulière. A titre d’exemple, ce legs reçu il y a plusieurs années de 40 millions d’euros destiné à financer, selon les vœux du défunt, un hôpital pour les vétérans de Tsahal, ou encore ce domaine colombien où l’on produisait de la drogue.

Bien entendu, pendant ce temps-là, les Juifs de France qui, comme chacun le sait, contrôlent les banques, les médias et roulent tous en berline allemande, peuvent se brosser pour permettre à leurs synagogues de continuer à fonctionner, aux différentes organisations d’entraide et d’actions sociale de venir en aide aux plus démunis et surtout aux « sans-dents » de vivre décemment. Il existe pourtant un vieux principe talmudique, qui semble avoir bien été oublié: « Les pauvres de ta ville priment ».

Cette petite piqure de rappel serait bien utile à nos amis de la hassidouth de Koidinov (le shtetl à gauche au fond du ravin), dont le rabbi a réussi à ouvrir une succursale en plein essor à paris et qui fait actuellement circuler le message suivant via son listing de courriels:

« Cher ami,

Je vous remercie au nom des Institutions de Koïdinov et du Rebbe en particulier de vous être associés à nous pour les fêtes de Roch Hachana.
Nous sommes aujourd’hui à quatre jours du jour le plus Saint de l’année, le jour de YOM KIPPOUR. En ce jour, le sort de chacun d’entre nous est scellé par Hachem.

Comme pour Roch Hachana, nous vous proposons de prendre part aux mitsvot de Yom kippour au sein de la synagogue du Rebbe de Koïdinov :

1 – L’éclairage des lumières durant la fête : 260 Euros
2- Ouverture de l’Ache Sainte pour la prière de « KOL NIDRE » : 720 Euros
3- Ouverture de l’Arche Sainte lors de la sortie des rouleaux de la Tora le matin de Yom Kippour  : 720 Euros
4- Ouverture de l’Arche Sainte lors de la prière de NEILA : 1800 Euros
5- Montée à la Tora du Rebbe suivie d’une bénédiction personnelle pour l’acquéreur : 1000 Euros

Vous pouvez les offrir et les dédier pour votre réussite et celle de vos proches. Que toutes vos prières soient exaucées.
Que cette année soit pour tout le peuple juif une année douce, sereine, remplie de joies et de bonheur.

N’hésitez pas à me contacter par mail ou encore au 00972xxxxx si vous désirez poser une question, éclaircir un point ou encore tout simplement transmettre un message au Rebbe.

GMAR HATIMA TOVA

Cordialement,

Mme XXX »

Publicités

5 commentaires

  1. Yoni dit :

    Quel est le problème du message de koidinov? il n’a pas le droit de récolter des fonds pour sa yechiva?
    Pourquoi faire l’amalgame avec la première histoire?surtout sans une quelconque preuve??

    • tzimel dit :

      Il a le droit de faire ce qu’il veut; il est cependant très regrettable que l’argent des Juifs de France ne serve pas avant tout les Juifs de France.

  2. Yoni dit :

    Et n’utilisez pas le « sans aucun lien avec l’affaire précédemment citée » pour vous en sortir, vous parlez des deux histoires dans le même article c’est tendancieux…

    • tzimel dit :

      Ce qui est gênant au fond, ce n’est pas tant que des guignols viennent nous taper notre argent, mais c’est plutôt que des « pigeons » donnent à des institutions (quelles qu’elles soient) lointaines, inutiles et qui les méprisent – encouragés en cela par des naïfs ou des escrocs.

  3. gef dit :

    Moi j’ai été invité au mariage de son fils en erets…ca sentait quand-même l’appel au cadeau : on a le droit de profiter de sa position de rav ? C’est à peu près certain que je n’y serais pas allé (loin de la France, je ne connais pas, je ne suis pas un Hassid,…) : on invite quand on sait que la personne ne viendra pas ?

    Au demeurant, il a l’air très sympa ce Rav.

    Diffuser la torah n’est pas une assez bonne ségoula ? Et effectivement, ces institutions font surement des choses très bien mais je ne sais pas quoi et pas près de chez moi…

    Cette année, la séouda à MERON est à 52 € ! Pour le même prix vous pouviez offrir un seder de Pessah complet à 4 personnes en grande difficulté par un autre organisme.

    Au fait, si ca marche pas ils remboursent ?

    PS : J’ai lu quelque part que donner à une institution particulière que je nommerai pas était un PSAK de Rav Ovadia Yossef zastal ! Un PSAK ??? (en hébreu dans le texte en français)

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :