Tzimelblog

Accueil » culture juive » Jésus vous souhaite shana tova

Jésus vous souhaite shana tova

Bourdon,_Sébastien_-_Presentation_in_the_Temple_-_c._1644

La présentation au temple, Sébastien Bourdon, XVIIe siècle

  Si le 25 décembre est le jour de la naissance de Jésus, l’année commence le 1er janvier, soit 8 jours après ladite naissance. C’est le cas, bien entendu, dans notre bonne vieille France, fille aînée de l’Église; Église étant le mot français forgé à partir du grec Ecclesia, qui signifie assemblée, et qui se dit en hébreu Qehila -קהילה- que les Juifs utilisent souvent, maladroitement, pour désigner « la communauté ».

Bref, il nous semble que toute cette histoire sent bon le communautarisme le plus étroit. Car c’est bien l’Église, Catholique, Apostolique et Romaine, qui a fixée le commencement de l’année (sans rentrer dans le débat sur l’historicité de cette date) au jour de la circoncision -de la chair- du sauveur juif de la gentilité, et selon ce vieux rite juif, signe dans la chair de l’entrée dans l’alliance du patriarche Abraham, au 8ème jour de la vie du nouveau-né.

Cela est écrit explicitement dans l’Évangile de Luc :  » Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception. Quand arriva le jour fixé par la loi de Moïse (ce que nous appelons Torah, Ndr) pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi présenter en offrande le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur « .

A l’heure où la circoncision des Juifs (et des musulmans) paraît déranger une bande de fonctionnaires du parlement européen, ce petit rappel leur serait fort utile; et à ceux de cette bande qui nous balanceraient leur laïcité au visage, nous répondons que leurs opinions ne nous intéressent pas, qu’ils ne sont pas les premiers sur la liste, et que toute cette agitation au lieu de s’occuper des problèmes de misère, de chômage et de violence, nous semble suspecte. Et à ceux qui se réclament des racines chrétiennes de l’Europe (à juste titre, si l’on n’entend pas que celle-ci exclue les juifs), méditez la parabole rapportée, à nouveau, par Luc:  » Quiconque boit du vin vieux n’en désire pas du nouveau, car il dit: « Le vieux est meilleur » ».

A tous, une bonne année 2014.

Publicités

Un commentaire

  1. aviv49 dit :

    Je me rejouis de lire quelque chose de pertinent sur le sujet!

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :