Tzimelblog

Accueil » Actualité » On prend les mêmes et on recommence

On prend les mêmes et on recommence

Le Gerrer, Berland, Metzger

Le Gerrer rebbe, Berland, Metzger

Vous vous demandiez surement ce que deviennent ces trois habitués des chroniques journalistiques de la presse juive, petite mise à jour en guise de rattrapage au cas où vous auriez raté le coche :

  • Le rabbi de Gour : pendant que son épouse demande aux mariées de ne pas retirer le voile après la ‘houpa, et ce jusqu’au heder yihoud (si vous ne comprenez pas, vous avez surement dans la famille un religieux qui vous expliquera), pour une raison que vous avez déjà deviné: le Shmoulik au 4è rang est tout en émoi en découvrant que le fils de son voisin a épousé une bombe, quand lui tous les vendredis soir avale son gefiltefish en face de sa belle-fille qui, à 24 ans, ressemble déjà à sa femme. Pendant ce temps là, le rabbi, 3è fortune rabbinique d’Israël,  compte ses sous. Il y a une quinzaine de jours, il a emmené un groupe choisi de ses hassidim passer, en sa compagnie, des vacances en Grèce, la facture qui s’est comptée en centaine de milliers d’euros payée par le contribuable Gour, a fait bondir certains donateurs, et après plusieurs jours de polémique interne, le rabbi se serait engagé à tout rembourser de sa poche, de la Rolls-Royce à la villa privée; vu le montant qu’il ne veut pas voir peser en ces temps de crise sur les finances de la hassidouth, on lui conseille pour ses prochaines vacances, une petite maison de pêcheur dans les Côtes d’Armor. La Bretagne et ses plages désertes, serait surement, ces jours-ci, une très bonne idée, pour y faire couler incognito celui qui s’est barré avec cinq millions de dollars appartenant à la shoul.
  • Eliezer Berland : l’air du Zimbabwe lui fait le plus grand bien, le fait que ce pays ne soit pas une démocratie ne fait qu’arranger ses affaires, et ça y est, pépé le Berland est plein de projets, installation de sa cours hassidique Breslev, syna, etc… Et puis il faut dire que quand on est un blanc dans un pays d’Afrique noire très très pauvre, on se sent toujours un peu comme un petit roi qui peut tout se permettre, d’autant plus que les DSK et compagnie ont fait flamber le prix du mètre carré à Marrakech (son ancien lieu de fuite): un scandale! Le Zimbabwe c’est quand même plus abordable, et la zimbabwéenne moins fière que la marocaine.
  • Yona Metzger : en cabane pour des histoire de gros sous, les journalistes israéliens ont mis au jour, entre autres indélicatesses, tout un système de pots-de-vins, permettant de convertir et marier qui le voulait, sorte de mariage-pour-tous à la sauce clan des siciliens. Metz-Ger de son côté semblerait vouloir se mettre à table, et balance sur ses copains rabbins sur le mode « bah quoi, on est plein à faire pareil »; ça doit en faire trembler certains. Ces mêmes « certains », qui doivent se dire qu’un petit miracle en période hanouka ne serait pas de trop: un suicide par exemple, ça fera surement l’affaire.
Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :