Tzimelblog

Accueil » Actualité » Le rabbinat pour tous

Le rabbinat pour tous

Deborah_Waxman

Le Reconstructionist Rabbinical College, du mouvement reconstructionniste, émanation du judaïsme conservative américain, qui regroupe près d’une centaine de synagogues, a élu son nouveau président. Il s’agit en réalité d’une présidente, le rabbin Déborah Waxman, qui est la première femme a occuper ce poste dans l’histoire du mouvement, mais également la première lesbienne, puisqu’elle partage sa vie avec Christine Ager, convertie au judaïsme reconstructionniste. Comme nous l’avions déjà mentionné dans un précédent article, les mouvements libéraux de par le monde arrivent doucement, mais surement, au bout de leurs logique, et finiront par disparaitre, ou se fondre dans une forme de spiritualisme sans saveurs, voir dans l’antijudaïsme.

Publicités

4 commentaires

  1. Ljf Dfnc dit :

    C’est louche! au moins physiquement…

  2. noemietaylor dit :

    hahahaha ! Bah voyons. Ben dis donc, alors, les juifs non-orthodoxes aux Etats-Unis mettent du temps à disparaître… depuis deux siècles d’existence. Ils représentent 90% des juifs aux Etats-Unis. Ils m’ont l’air plutôt en bonne santé. Il faudrait vous renseigner.

    • tzimel dit :

      Bien au contraire, chère madame, toutes les statistiques dont se font échos la presse juive américaine, tendent à démontrer la baisse du nombre de fidèles des synagogues libérales. Vous confondez proportion et nombre. Ces derniers mois, la presse juive laïque américaine a fait état de la proportion grandissante des juifs orthodoxes (au sens américain du mot) dans la population juive états-unienne, du fait, notamment, des mariages mixtes. Les processus de désagrégation de communautés sont, hors évènements violent, des processus historiques lent.
      Ah, au fait, comme vous le disiez si bien: « Il faudrait vous renseigner ».

      • notaliban dit :

        Disons que, toutes choses égales par ailleurs, les juifs ne seraient peut-être pas aussi nombreux s’il n’y avait pas eu d’alternative à la stricte orthodoxie. Parce que les juifs qui vont vers la réforme sont ceux qui, souvent, ne veulent pas rester dans l’orthodoxie quoiqu’il arrive. Cet élément est constamment minimisé par les orthodoxes qui croient très sincèrement que, si le judaïsme réformé n’existait pas, tous les juifs seraient orthodoxes. Non, ils partiraient en courant, pour beaucoup d’entre eux, du fait de l’intransigeance du mouvement orthodoxe (notamment vis-à-vis des femmes – et je ne parle pas des modern orthodox, qui n’existent quasiment qu’aux US, ne représentent qu’une petite portion des orthodoxes, et qui sont conspués par le grand rabbinat d’Israël).

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :