Tzimelblog

Accueil » Actualité » Découverte archéologique près du mont du temple

Découverte archéologique près du mont du temple

tresor_temple

Lors de fouilles au pied du Mont du Temple, qui ont été menées cet été, Eilat Mazar, archéologue de l’université hébraïque de Jérusalem, a découvert deux paquets de trésors contenant trente-six pièces d’or, des bijoux d’or et d’argent, et un médaillon en or avec le symbole de la menorah gravé. Était également gravés dans le médaillon de 10 cm un shofar et un rouleau de la Torah. le Dr Mazar a déclarée : «Nous avions déjà fait des découvertes importantes à cet endroit de la période du premier temple, donc beaucoup plus tôt dans l’histoire de Jérusalem, mais découvrir une Menorah à sept branches sur médaillon du septième siècle de notre ère , au pied du Mont du Temple, c’était une surprise totale « .
Compte tenu de la date des éléments et la manière dont ils ont été trouvés , Mazar estime qu’ils ont été abandonnés dans le contexte de la conquête perse de Jérusalem en 614.
Suspendu à une chaîne en or , le médaillon représentant une menorah est probablement un ornement pour rouleau de Torah. Si c’est le cas, il est le premier ornement de sefer Torah trouvé dans les fouilles archéologiques à ce jour.
On peut noter par ailleurs que les formes des branches de la menorah sont arrondies; cette découverte prend donc toute sa place dans le vieux débat de savoir si les branches étaient droites ou arrondies.
Bien que nombre parmi nos sages ont pensés que celles-ci étaient arrondies à l’époque du temple, tel n’est pas l’avis de Maïmonide, voir pour certains de Rashi également. Le machon hamikdash a de son côté longtemps hésité entre les différentes opinions, et aux dernières nouvelles pencherait pour une forme arrondie. Le dernier rabbi de loubavitch, s’en tenant à l’avis du rambam, avait demandé à ses fidèles de n’utiliser de chanoukia qu’aux branches droites. Certains journalistes orthodoxes israéliens ont profité de cette découverte pour railler les habad, sans avoir l’intelligence de remarquer qu’ils s’en prenaient indirectement au grand décisionnaire qu’est Maïmonide, qui a put se tromper, mais qui ne semble pas devoir faire l’objet de moqueries. Pour notre plus grand intérêt, le débat continue.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :