Tzimelblog

Accueil » culture juive » Halal beth yossef

Halal beth yossef

 

Alphonse-Levy

Dans les abattoirs, après égorgement de la bête, la viande de celle-ci doit être kashérisée, rendue kasher, notamment par la salaison; aujourd’hui en France le travail de kashérisation est assuré en majeur partie par des employés musulmans. Il arrive parfois, que la réciproque se produise.

Un responsable de kashrout auprès d’un des consistoires de France nous rapporte l’anecdote suivante. En Amérique du sud, des juifs procédaient à l’abattage rituel près d’un abattoir où opéraient des sacrificateurs musulmans, dont des iraniens qui abattaient pour des viandes destinés à la république islamique. Les rapports avec les sacrificateurs juifs étant très cordiaux, l’un d’eux approcha un jour l’un des shochet et lui dit qu’il ne pouvait rentrer en Iran sans avoir ramené des cadeaux aux membres de sa famille, or la charge de travail l’empêchait de prendre une après-midi. Il lui proposa donc, en échange d’une certaine somme d’argent de bien vouloir s’occuper de l’abattage halal des bêtes, il ne lui était demandé que de tourner la tête des animaux vers la Mecque, et dire Allah Ouakbar. Ce shochet  a donc passé la journée à tuer des bêtes, destinées au marché iranien, au cri d’Allah est le plus grand, pendant que le sacrificateur chiite faisait son shopping.

Il ne reste plus qu’à envoyer les membres de la asra kadisha s’entraîner en Syrie.וד »ל

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :